Sept logements à Charbonnières-les-Bains pour enfants et jeunes majeurs

Lieu : Charbonnières-les-Bains (Rhône)

Bâtiment complet, R + 2

Nombre de logements : 7

Réhabilitation complète

Bail à réhabilitation de 45 ans avec CAPSO, sociétaire de Néma Lové

Financement principal : PLAI adapté

Gestionnaire : Agence solidarité logement / CAPSO

Mise en service : fin 2023 / début 2024

Typologie :

trois T3 et quatre studios / T1 bis

Genèse du projet :

L’association CAPSO, sociétaire de Néma Lové œuvrant dans la protection de l’enfance, gère une Maison d’enfants à caractère social (MECS) sur un terrain à Charbonnières-les-Bains, propriété de la Ville de Lyon. Une riche marchande de meubles l’avait légué à la Ville à son décès, en 1914, « pour les enfants nécessiteux de la commune ».

Sur le terrain, à côté de la MECS, une ancienne maison de maître, avec ses annexes, n’était plus utilisable car en trop mauvais état. Néma Lové a proposé à CAPSO, après accord de la commune, de la lui confier en bail à réhabilitation, afin d’y créer 7 logements très sociaux.

Projet social :

A travers ce projet, CAPSO pourra répondre à deux problématiques qui touchent particulièrement le public qu’elle accompagne :

  • Loger des familles monoparentales dont les enfants sont suivis par la MECS, afin de les épauler au mieux dans leur parentalité et leur accès au logement

  • Loger des jeunes majeurs sortant de la MECS, ayant des difficultés d’accès au logement

Le projet prévoit trois T3 pour les familles monoparentales dans la maison de maître, et quatre studios / T1 bis pour les jeunes majeurs dans les annexes. Tous seront accompagnés par CAPSO et bénéficieront des services de la MECS à proximité immédiate.

 

Spécificités techniques : 

​​La maison de maître, avec un toit « à la Mansart », va être réhabilitée afin de mettre en valeur sa dimension patrimoniale. Les annexes seront traitées afin d’en améliorer au maximum le confort thermique (isolation par l’extérieur notamment) et leur habitabilité. Une équipe de maîtrise d’œuvre se charge de transformer le tout en logements confortables et économes en énergie. Objectif : atteinte du niveau BBC rénovation, soit moins de 96 KW/h/m²/an de consommation d’énergie primaire. Le T3 du rez-de-chaussée de la maison de maître sera accessible aux personnes à mobilité réduite (PMR).